CDO innov : Chenillards, Bateaux Faucardeur et Barges

Constructeur d'engins motorisés pour les milieux sensibles

Les plantes invasives

Le Topinambour.

Le-Topinambour

Description :

de la famille des Astéracées, cultivée comme légume pour ses tubercules riches en inuline.
C’est une espèce voisine du tournesol (Helianthus annuus) qui appartient au même genre.
C’est une plante vivace très rustique, résistante au froid, qui peut devenir envahissante à cause de ses rhizomes tubérisés. Elle peut atteindre jusqu’à 2,5 m de haut, avec de fortes tiges, très robustes. Son cycle est annuel.
Ses feuilles, alternes, sont de forme ovale, à pointe aiguë, rudes au toucher.
Ses inflorescences sont des capitules entièrement jaunes groupés en panicule terminal, apparaissant de septembre à octobre. Les variétés cultivées ne fleurissent généralement pas.

Origine :

Amérique du Nord

Introduit au 17e siècle comme plante alimentaire.

Localisation sur le bassin Rhin-Meuse :

Faible présence pour l’instant, en extension.

Reproduction et propagation :

Reproduction végétative. Dissémination des tubercules par l’eau et les animaux.

Propagation favorisée par la dégradation ou la destruction de la végétation des berges, la mise à nu des sols et par les crues.

Milieux colonisés :

Zones alluviales inondables et milieux riverains. Grèves alluviales des cours d’eau.